Crise économique : l’Institut Art & Droit soutient les libraires et le Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne – SLAM


Situation inédite et dangereuse pour les libraires !

Librairies fermées pendant plusieurs semaines, équipes réduites, activité ralentie, salons et foires supprimés ou reportés, délivrance des certificats d’exportation des biens culturels interrompue ou différée, expéditions postales compliquées…

Le SLAM s’est investi au mieux pour apporter un soutien à ses membres et a pris des mesures exceptionnelles.

Le SLAM constate cependant que les mesures tant adoptées par lui que par le gouvernement sont insuffisantes pour résoudre les difficultés économiques des libraires.

Le SLAM, partant de ce constat et fort de l’engagement des libraires d’anciens en faveur du patrimoine écrit et graphique et de leur action essentielle dans la restauration et transmission de documents précieux,

DEMANDE que « les représentants des services de la Culture en prennent toute la mesure et confortent désormais dans la durée un soutien attendu depuis très longtemps ».

Voir le document établi par le SLAM

L’Institut Art & Droit, pour sa part :

– se joint à cet appel et apporte son entier soutien au SLAM, à son président, à ses administrateurs et à ses membres ;
– souhaite bon courage aux libraires et forme des vœux pour qu’ils surmontent avec succès, cette période d’intenses difficultés économiques ;
– et demande aux pouvoirs publics de prendre toutes mesures et tous dispositifs aptes à assurer la pérennité des membres de cette profession, laquelle représente une part importante de l’activité artistique, culturelle et économique de la France.

————————–